De quelles aides mon enfant étudiant peut-il bénéficier pour étudier à l’étranger ?

Un étudiant peut bénéficier d’aides financières même s’il décide de continuer ses études à l’étranger. Effectivement, partir à l’étranger revient très onéreux. Jouir d’un appui financier serait donc l’idéal. Mais lesquels ? Il en existe plusieurs que vous pouvez décortiquer dans les moindres détails pour aider votre enfant étudiant à poursuivre ses études dans un autre pays.

L’aide à la mobilité internationale

Pour avoir accès à cette aide à la mobilité internationale, l’étudiant doit être allocataire d’une bourse sur critères sociaux. Cette bourse est destinée aux étudiants rencontrant des difficultés matérielles l’empêchant de continuer ses études. Il doit aussi profiter d’une aide spécifique annuelle. Sa formation supérieure ou son stage international doit avoir une durée de 2 à 9 mois successifs. Il n’est pas possible d’en cumuler plus.

Vous pouvez dénicher de plus amples informations sur ce type d’aides financières pour étudiants sur WIZBII MONEY. On vous y expose les critères pour en bénéficier et les démarches à faire pour une demande. Le coût de l’AMI est de 400 euros par mois. Il s’agit d’un plafond.

La bourse Erasmus+

Cette bourse concerne un programme d’échange pour les étudiants, si ce n’est pas celle qui est la plus connue pour aller à l’étranger. Il peut venir en complément avec l’AMI. Plus de détails sont disponibles à ce sujet sur money.wizbii.com .

Parmi les avantages qu’on peut accorder à cette bourse Erasmus+, on peut dire qu’elle permet :

·  Aux étudiants des milieux modestes de poursuivre leurs études à l’étranger,

·  D’améliorer leur niveau de langue étrangère,

·  De les rendre plus autonomes,

·  De découvrir plus de pays en Europe,

·  D’avoir un atout considérable leur son CV,

Pour ce qui est des conditions de cette bourse Erasmus+, les études ou échanges doivent se faire dans un pays européen. Elles doivent être réalisées auprès d’une institution d’études supérieures. Elles sont faites dans le but de faire des échanges inter établissements.

Le programme Leonardo

Ce programme assure le financement des projets d’études à l’étranger. Il couvre le domaine de l’enseignement et de la formation professionnelle. Le nom de ce programme est associé au grand peintre Leonardo da Vinci.

Son but est d’encourager les étudiants et toutes personnes (non-salarié) désirant enrichir leurs compétences dans d’autres pays européens. Pour y accéder, il faut être de nationalité européenne et avoir empoché au moins un bac+2.

Pour un étudiant qui participe à ce programme, il pourra notamment profiter d’une bourse de 90 euros par semaine, pour un forfait mensuel de 305 euros. Il aura également droit à une prise en charge d’une formation linguistique à hauteur de 250 euros au maximum.

Les bourses pour étudier aux USA

Par ailleurs, si votre enfant étudiant souhaite continuer ses études aux États-Unis, il faut vous renseigner auprès des établissements supérieurs dans le pays. Il existe aussi des fondations privées aux USA qui octroient des bourses. On connaît essentiellement le programme Fulbright. Toutefois, il est particulièrement élitiste et se base sur le mérite. Il faut justifier d’un excellent parcours académique, parler couramment l’anglais et avoir au moins un bac+3.