Investir durablement dans ses véhicules d’entreprise (BMW X2)

Œuvrer pour un meilleur monde. Acheter des voitures de fonction qui seront actuelles sur le long terme tout en étant respectueuses de l’environnement, voilà le défi de nombreuses entreprises envers la planète. Bien qu’il soit difficile de répondre simplement à la question de l’investissement durable, il est important de choisir une bonne stratégie de gestion de la flotte de votre entreprise.

Prendre conscience

En tant que chef d’entreprise ou manager, vous avez la responsabilité d’entretenir votre personnel sur les bonnes pratiques concernant les critères ESG. Le changement climatique, c’est l’affaire de tous. Que pouvez-vous faire pour aider à limiter les hausses de températures dans le monde comme stipuler aux accords de Paris en 2015 ?

En vous appliquant au niveau des véhicules dont vous faites l’acquisition à opter pour des modèles ayant des niveaux d’émissions les plus bas possible, vous gérez l’empreinte carbone de vos employés, mais aussi la vôtre dans une moindre mesure. Dans le cas où il s’agit de voiture de fonction, cela évitera à ces derniers d’en avoir une seconde ; ce qui est un plus. 

Il est aussi important de porter ou de parrainer des projets visant à améliorer l’environnement.

Une gestion responsable

Pour avoir une bonne gestion, vous devez faire un investissement sur la durée. Outre le choix du financement de l’achat d’une voiture d’entreprise, il est important de déterminer une ‟car Policy” qui servira de guide, mais aussi de tableau de bord. Cette politique de gestion de la flotte automobile de votre société doit être bien structurée, en tenant compte du budget, de ses finalités, mais aussi de la fréquence à laquelle vous en ferez usage. 

En optant pour des véhicules roulants aux carburants alternatifs comme la BMW X2 par exemple, vous devrez payer un certain quota suivant le niveau d’émission de gaz carbonique de cette dernière. Les taxes telles que celle apposée aux voitures de société (TVS), ainsi que d’autres frais déductibles doivent être bien arbitrés.

Opter pour une énergie plus propre

Les arguments financiers et environnementaux en faveur du plafonnement de base pour le CO2 et le MPG sont très forts. En n’incluant que les véhicules dont les chiffres de CO2 ne dépassent pas 140g/km et dont la consommation de carburant est optimale, vous réaliserez des économies. 

En tant qu’entreprise française, vous avez le devoir de mener des actions en harmonie avec les attentes du gouvernement. En effet, ce dernier vise une conduite plus durable par le rajeunissement de son parc automobile. Pour raison, seules les voitures les plus récentes comme la BMW X2 sont dotées d’équipements et de motorisations (filtres à particules ou pots catalytiques, etc.) capables de lutter contre la pollution.

La location longue durée 

Si vous n’avez pas les moyens dans l’immédiat de doter la flotte de votre entreprise de modèles électriques par exemple, vous pouvez louer des véhicules sur une longue durée chez un concessionnaire comme BYMYCAR. Cette opportunité vous offre la possibilité de pouvoir acquérir une ou des voitures neuves jusqu’à 5 ans d’utilisation.

Vous n’aurez donc pas à toucher aux actifs de votre société, ce qui vous permet de jouer sur le tableau financier sans léser l’environnement. En mettant un point d’honneur à bien les entretenir, vous éviterez de devoir décharger des frais de mise en l’état.