Les labels bio

Trouvez sur le site MaNews toute l'information qui vous intéresse dans vos domaines de prédilection
Je vérifie si j'ai gagné
Sincères félicitations !

Vous êtes parmi nos gagnants potentiels.

Votre adresse email a été choisie pour tenter de remporter un appareil électroménager en participant à notre grande enquête !

Je vérifie si j'ai gagné

Les labels bio

Maison, Enfants et Animaux
Partager

4 / 5

La note des lecteurs

Les labels bio
Nombreux sont les produits qui à grand coup de publicité tentent de se faire passer pour bio. Décryptage des labels verts par MaNews.

Repère visible placé sur l'emballage d'un produit, le label avertit le consommateur que ce dernier respecte bien certaines normes, celles-ci étant définies par le cahier des charges dudit label. Les labels Bio indiquent donc que la marchandise a été produite selon les règles « biologiques » visant à protéger l'homme et son environnement.

N'est pas bio qui veut ! Pour prétendre aux labels biologiques, les producteurs doivent respecter les règlementations nationales en vigueur. Très exigeants en France, les cahiers des charges sont validés par l'Etat. Mais ce sont des organismes indépendants qui sont chargés de vérifier le respect des règles tout au long du processus de fabrication, de la conception à l'emballage en passant par le recyclage des déchets. Ces instances peuvent octroyer la certification « bio » à l'exemple de l'Afnor, la plus connue d'entre elles. Si les entreprises peuvent choisir elles-mêmes leur organisme de contrôle, elles sont obligées en revanche de mentionner qui a agréé leurs produits.

Les labels les plus connus appartiennent au domaine alimentaire. Tous les produits issus de l'agriculture biologique doivent faire mention des termes suivants : «Agriculture Biologique» , «Produit de l'Agriculture Biologique» ou encore «Produit issue de l'Agriculture Biologique».

Le logo AB pour Agriculture Biologique est le plus répandu. Il garantit que les produits sont constitués de 95 % d'ingrédients biologiques et qu'ils respectent les règles en vigueur.

Notamment leur mode de production doit être respectueux de l'environnement et ne pas bouleverser les équilibres naturels.

D'autres secteurs peuvent être considérés « bio ». D'autres labels tels que l'« Ecolabel » certifié officiellement par l'Union Européenne, ne sont pas uniquement orientés sur l'agriculture. Ils peuvent qualifier des biens comme les téléviseurs, les sacs poubelles ou encore les filtres à café.

Le bio a du succès. La crise de la vache folle, la lutte contre les OGM, les effets des pesticides sur la santé conduisent de plus en plus de citoyens vers des produits étiquetés « bio », gage de consommation responsable et saine. Ainsi, selon l'agence de sondage Bio, 44 % des français ont consommé au moins un produit biologique par mois au cours de l'année 2008. Les produits les plus prisés sont les vins issus de raisins de l'agriculture biologique... C'est probablement ça aussi le paradoxe français !

Donatien, rédaction de Manews


Lien commercial :

Vous souhaitez faire des achats responsables ? vente-responsable propose du bio, de l'équitable et de l'écologique en vente privée.

Partager

4 / 5

La note des lecteurs

Loading
Je m'inscris ici gratuitement
Merci de saisir votre prénom
Widgets MaNews