Jouer bio, c'est possible !

Trouvez sur le site MaNews toute l'information qui vous intéresse dans vos domaines de prédilection
Je vérifie si j'ai gagné
Sincères félicitations !

Vous êtes parmi nos gagnants potentiels.

Votre adresse email a été choisie pour tenter de remporter un appareil électroménager en participant à notre grande enquête !

Je vérifie si j'ai gagné

Jouer bio, c'est possible !

Maison, Enfants et Animaux
Partager

3.2 / 5

La note des lecteurs

Jouer bio, c'est possible !
Respecter l'environnement et la planète devient aujourd'hui un véritable devoir de citoyen, même pendant les loisirs ! Zoom sur ces jeux pour peindre la vie en vert.
Fabriqués de plus en plus avec des matières naturelles, les jeux de société se mettent au vert. Ils prennent aussi le rôle d'éducateur en développement durable : beaucoup de jeux destinés aux plus jeunes proposent en effet de « jouer à apprendre » à sauvegarder la planète.

Des jeux en matières naturelles. Aujourd'hui c'est possible de protéger la planète et... de jouer. Il existe depuis toujours de beaux jeux traditionnels tels les échecs, les dames ou les solitaires fabriqués en matière naturelle (bois, pierre,...). Ces jeux relèvent même presque de la création artistique. Il faut reconnaître qu'en tant que joueur, c'est un véritable plaisir de manier de beaux pions en bois... Mais comme il est toujours possible d'en faire plus pour respecter la planète, on peut s'intéresser aussi à d'autres types de matériaux : des jeux sont de plus en plus imprimés sur une toile rigide qui fait office de plateau de jeu, Tortuga de Gigamic par exemple (environ 25 euros). Cela permet d'éviter d'utiliser des matières premières difficilement renouvelables tout en conservant leur beauté et leur jouabilité. En effet, imprimés sur du tissu ils ne perdent en rien à leur attrait ludique. De plus, les ranger dans un tiroir ou les emmener en vacances devient beaucoup plus simple !

Des matériaux bio pour préserver l'environnement et la santé de nos enfants. Il y a certes l'enjeu de la protection de notre environnement, mais la santé de nos enfants compte aussi pour beaucoup : en fabricant des jeux bio nous entrons réellement dans une démarche de développement durable, car nous pouvons proposer à nos bambins des jouets inoffensifs. Éviter la peinture au plomb, c'est bon pour les océans et la faune, et aussi pour la santé de notre petit dernier. Et c'est possible : le fabricant Haba, produit en Allemagne (réduction du CO² émis lors du transport) et utilise uniquement des peintures et des vernis (n'oubliez jamais ces derniers) à l'eau. Plus encore, il existe maintenant de la peinture bio, des feutres à l'encre bio et de la pâte à modeler bio (moins de 10 euros). L'avantage ? Plus de frustrations. Nos enfants peuvent barbouiller et malaxer avec leurs mains sans danger, pour eux et la planète.

Apprendre à respecter l'environnement. Si les fabricants sont de plus en plus sensibles à la nocivité des matériaux utilisés, les concepteurs étudient eux aussi la question de près. Résultat : une offre grandissante de jeux permettant d'apprendre à trier ses déchets, reconnaître les animaux en voie de disparition, distinguer les différentes bio-sphères de notre planète. L'objectif étant bien sûr de donner aux enfants l'envie de protéger la nature dès leur plus jeune âge. On peut citer par exemple « Paul Panda » (Beleduc, environ 30 euros) qui est un jeu en bois dans lequel il faut gérer toute une forêt de bambou pour nourrir le petit Panda. Un beau divertissement pour aimer notre planète. Et toujours pour rêver, mais pour les plus grands, il y a aussi « Cité » (éditions Le Joueur, 35 euros environ). Ce jeu basé essentiellement sur la négociation des ressources n'utilise pas des petits cubes pour les représenter mais les matières réelles (tissus, pierre, métal et bois). Un concept tout nouveau, et très réussi pour une démarche environnementale qualitative !

Carole Mêlé, fondatrice de l'Atelier des Jeux, pour MaNews

Partager

3.2 / 5

La note des lecteurs

Loading
Je m'inscris ici gratuitement
Merci de saisir votre prénom
Widgets MaNews